Compétition TOUT-TERRAIN en France

Discussions sur les différentes épreuves Françaises de rallyes Tout-Terrain
 
AccueilAccueil  Rallyes TTRallyes TT  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.

Aller en bas 
AuteurMessage
Bruno ROY
Super Passionné
Bruno ROY

Nombre de messages : 880
Age : 56
Date d'inscription : 21/06/2008

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeDim 21 Oct 2012, 09:16

RALLYE DUNES ET MARAIS 2012 DU N°30

Equipage: Julien BLANQUE/Bruno ROY

Véhicule : Phil’s Car (châssis BLANQUE) 4 roues motrices

Moteur : Honda nsx 270 ch



Mercredi 3 octobre :

Je me rends avec mon quad à Cozes au relais de Bel Air vers 13h30 afin de récupérer les road book, une fois cette démarche effectuée je file au départ de l’ES 1 à Médis pour faire l’ensemble des reconnaissances seul car Julien et Martin notre fidèle mécano n’arrivent que vers 16h30 (sauf l’ES Grézac que nous ne pourrons effectuer qu’à partir de vendredi matin). Je fais un passage rapide sur chacune des spéciales sans prendre de notes mais en me rappelant bien les passages qui me semblent délicats pour les annoncer le lendemain à Julien. Vers 16h00 julien me téléphone comme convenu pour m’annoncer qu’il vient de quitter l’autoroute à Mirambeau mais qu’il roule tranquillement car il a un problème d’affaissement des deux pneus arrière du fourgon d’assistance (les problèmes commencent). Nous nous retrouvons vers 17h00 chez mon ami Jean-Michel VIAUD à Cozes pour charger les pneus en sec Michelin ainsi que les chambres à air que j’avais commandé à Patrick BAUDET. Nous prenons rapidement la direction de Royan car il nous faut trouver des pneus neufs pour le fourgon et aller chez Roger TARRION (Atlantic Carrosserie) qui est carrossier (ou décabosseur, comme vous voulez) dans la zone de Royan en dessous du LECLERC pour monter les pneus sec et à crampons qui pourrons nous servir ce week-end. Nos recherches de pneus pour le fourgon s’avèrent infructueuses car aucun vendeur de pneumatiques de Royan n’a de stock dans la dimension demandée. Nous nous rendons alors chez Roger TARRION, mais il est déjà 17h45 et la carrosserie ferme à 18h00, il est donc trop tard pour monter les pneus pour le buggy ce soir, il nous faudra donc revenir jeudi matin à 8h00, Roger nous propose de se renseigner et de commander demain matin les pneus pour le fourgon.

Jeudi 4 octobre :

Comme convenu la veille, nous sommes à 8h00 à la carrosserie de Roger TARRION, le montage des pneumatiques du buggy vas pouvoir commencer, Julien sort les chambres à air et s’aperçoit que les valves sont plus grosses que celles qu’il monte d’habitude, il faut donc repercer plus gros toutes les jantes (les galères continue). Martin s’attelle à la manœuvre pendant que Julien monte les pneus au fur et à mesure. Pendant ce temps Roger se renseigne pour les pneus du fourgon et passe commande, nous les aurons en début d’après-midi (enfin une bonne nouvelle). A 9h30 le montage des pneumatiques sont terminé et nous pouvons enfin partir en quad avec Julien. Dans la matinée, nous faisons un passage sur les ES Médis, Meschers/Semussac et Arces en prenant les notes. A midi, nous prenons la direction de St GEORGES DE DIDONNE pour manger au restaurant « au Mil’Pâtes » face à la plage où nous avons donné rendez-vous à Martin ainsi qu’à Caroline et Sandra PAPARAMBORDE. A14h30 nous repartons pour faire un deuxième passage sur les spéciales du matin pour rajout et validation des notes du matin, en suivant nous faisons 2 passages sur l’ES St André de Lidon. Dans l’ensemble le terrain est sec à part 2 passages sur l’ES St André de Lidon. Les spéciales portent bien le même nom que l’année dernière mais ont beaucoup changées avec des passages dans le sens inverse des années précédentes, pour celle de Meschers/St Georges/Semussac nous ne connaissions pas ni l’un ni l’autre la première partie qui est vallonnée et très roulante. Vers 18h00 nous retrouvons Martin chez Jean-Michel VIAUD à Cozes, il est allé en début d’après-midi chez Roger pour monter les pneus neufs sur le fourgon.

Vendredi 5 octobre:

Nous nous retrouvons avec Julien et Martin chez Jean-Michel à Cozes, pendant que nous partons avec Julien faire les reconnaissances de l’ES Cozes/Grézac par 2 passages et un passage sur l’ES St André de Lidon, Martin lui s’adonne à son passetemps favori en démontant le moteur d’une pelle Kubota. Le début de l’après-midi est consacré à la pose des autocollants de nos sponsors sur le buggy. A 16h30 nous prenons la chemin de St Palais sur Mer pour les vérifications administratives à la salle des fêtes, dès notre arrivée sur place nous enfilons nos habits de lumière car nous devons nous présenter en tenue de pilote aux vérifications et descendons le buggy de sa remorque. 17h17 nous nous présentons aux vérifications administratives à l’heure idéale, une foi ces démarches effectuées nous montons dans l’engin et nous rendons place de l’Océan pour la pose des autocollants des sponsors du rallye. 17h47 je pointe pour un départ sur la plage pas très long mais toujours sympathique pour prendre la direction du centre LECLERC à ROYAN où ont lieux les vérifications techniques. 18h17 je pointe à l’entrée des vérifications qui se passent rapidement et sans encombres et reprenons la direction du parc fermé à côté du port de Royan où nous arrivons à environ 18h50. Nous attendons jusqu’à 20h15 le début du briefing oral et repartons à son issue, après avoir emmargé la feuille de présence. En rentrant chez moi après avoir mangé vers 23h00 je remets mes notes propre sur le road-book du samedi et relie chaque spéciale en visualisant de mémoire le parcours (par superstition, je ne remets pas au propre les notes du road-book du dimanche, car cette année les road-book étaient prêts le vendredi soir et nous n’avons terminé aucun des trois rallyes sur lesquels nous étions engagés).

Samedi 6 octobre :

Je vous passe les détails de la sortie de parc fermé, de l’assistance à St Georges, nous voilà donc au départ de l’ES 1, ça y est, nous y sommes les hostilités vont enfin commencer. Nous attendons notre tour pour nous élancer sans dire un mot, nous sommes tendus comme des ficelles de strings avec la boule au ventre c’est sans doute la conséquence de notre programme court figures libres à ARSACQ, mais une fois que le départ est pris tout vas bien. Le terrain est gras en surface suite à la brume de la nuit, ça risque de glisser sur cette première spéciale. Enfin c’est à nous, 5, 4, 3, 2, 1, 0 c’est partit j’annonce 200m sur gauche pour 90 droite, nous arrivons comme des balles sur le 90 droite que nous ne prenons pas mais partons dans un superbe tête à queue (vraiment très glissant en surface il va falloir faire attention pour la suite), Julien donne un grand coup d’accélérateur pour faire pivoter la voiture et repartir dans le bon sens, je vois bien que ça a bien énervé Julien, il repart à l’attaque le couteau entre les dents, les courbes, les 90 droite et 90 gauche s’enchainent, il conduit propre, à l’abord de la chicane au sommet de la colline le long du bois, je suis le nez dans le road-book pour lui annoncer la note suivante quand je sens un choc, en levant les yeux je vois la pile de pneus remplie de bêton qui se prend pour un oiseau, nous venons de toucher à l’avant gauche, marche arrière et avant toute, la voiture est toujours roulante mais le volant n’est plus centré, nous terminons la spéciale gentiment et réalisons le 30ème temps, au point stop nous descendons de la voiture pour constater les dégâts apparents, le pare buffle à l’avant et complètement plié, le capot est fendu en plusieurs endroits et la prise d’air du capot à disparue, nous remontons dans l’auto et roulons tranquillement jusqu’à Grézac, Julien m’explique que l’accélérateur c’est coincé alors que nous arrivions au freinage sur la chicane. A l’assistance Julien et Martin s’affairent sur le buggy, une des fixations du radiateur est cassée mais il ne fuit pas pour l’instant comme dit Julien, il détord le pare buffle qui nous a sauver de l’arrachement du demi-train avant, il y a une fissure sur le carter du pont et un problème sur une pièce au niveau du croisillon de direction. Quelques bouts de scotch américain feront l’affaire pour le capot. 25 minutes d’assistance pointages compris, c’est très court et nous repartons pour l’ES 2 Saint André de Lidon non sans une forte inquiétude concernant la suite. La spéciale se passe bien jusqu’au courbe droit juste avant l’arrivée où là nous voyons un troupeau de 5 ou 6 individus de race connards traverser la spéciale devant nous, Julien donne un coup de volant à gauche pour les éviter et terminons la spéciale dans le champ, nous en sommes quitte pour une belle frayeur et sans conséquences pour l’auto. Nous réalisons le 15ème temps dans cette spéciale. Sur la fin de la spéciale nous nous sommes aperçu que la température était montée à 120°, il va falloir contrôler ca à l’assistance. Arrivés au parc Julien m’annonce que nous avons une fuite au radiateur, ne faisant ni une ni deux le radiateur défectueux est déposé et changé. Nous repartons pour l’ES 3 Arces. La spéciale se déroule bien mais en milieu de spéciale Julien lève un peu le pied car ça chauffe toujours aux alentours de 120°. Nous réalisons le 19ème temps de cette spéciale. A l’assistance nous avons l’agréable surprise de trouver Sébastien PINQUE (copilote de Didier IRIBAREN) qui se propose de nous aider pour la mécanique alors qu’il était monté à Royan pour suivre le rallye. Julien, Martin et Sébastien s’occupent de purger le radiateur, la montée en température doit venir de là. Nous repartons pour l’ES 4 Médis après 30 minutes en parc de regroupement. Nous réalisons le 25ème temps seulement, le moteur chauffe toujours. A l’assistance il faut re-purger correctement le radiateur. Nous repartons pour l’ES 5 à Saint André de Lidon, la spéciale se passe correctement et sommes crédités du 15ème temps mais au point stop de la fumée se dégage de l’arrière de l’auto et la température est montée à plus de 120°, nous repartons en direction du parc d’assistance mais dans la liaison Julien s’arrête sur le bord de la route devant une maison où des personnes regardent passer les voitures du rallye. Julien leur demande si ils peuvent nous donner des bouteilles d’eau, chose qu’ils acceptent aussitôt, pendant qu’ils vont chercher les bouteilles nous levons le capot arrière, et là surprise, il n’y a pas le bouchon du vase d’expansion et l’eau bouillonne et déborde du vase. Je vous passe les détails rapidement, nous arrosons le moteur avec le jet d’eau de nos bons samaritains etc, etc, etc. Nous arrivons à Grézac, je saute de la voiture et part en courant pour pointer, je pointe dans ma minute mais il ne resté que 2 secondes. En arrivant à l’assistance Julien voit Martin avec le bouchon du vase dans la main et l’air désolé, mais comme dit Julien il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas. Donc re séance de purge du radiateur et nous repartons pour la dernière spéciale du jour l’ES 6 Arces. Sur la liaison le moteur ne chauffe pas et de plus nous avons refixé la prise d’air du capot avant que Jean-Michel VIAUD est allé récupérer sur la spéciale de Médis à l’endroit où nous avions tapé. La spéciale se passe très bien le moteur ne chauffe plus et prenons enfin du plaisir, nous terminons 16èmes de la spéciale. Nous rentrons à l’assistance, Julien et Sébastien changent le cardan avant droit mais le problème ne vient pas du cardan mais du train avant qui a souffert dans le choc avec nos amis les pneus remplis de bêton (ils ne seront pas nos amis pour la vie). Fin de la première journée et rentrons en parc fermé. Une belle journée de merde et d’emmerdes, tout cela à cause d’un câble d’accélérateur qui a engendré des problèmes en cascade. Nous sommes 15èmes au classement général à la fin de cette première journée à 2,1 secondes derrière notre copain Nathanaël COSTIL, ce n’est pas si mal vu la journée que nous venons de passer.

Dimanche 7 octobre :

Nous partons à 7h00 de Royan en direction de Grézac après un passage dans une station-service pour remplir les jerricans de carburant, il pleut et il a plu toute la nuit ce qui n’est pas pour déplaire à Julien qui adore piloté sur le gras. Après la sortie de parc fermé 25 minutes d’assistance (Sébastien PINQUE est encore de la partie) qui nous permettent de remettre en place le cardan le cardan échangé la veille et nous repartons pour la première spéciale du jour l’ES 7 Cozes/Grézac. https://youtu.be/TjHWfpVpIKM

Nous prenons le départ, le terrain est vraiment glissant, je sens tout de suite que Julien est à son affaire sur ce type de terrain gras, le notes s’enchaînes sans encombres, après 3,420 kms nous prenons l’épingle droite et longeons le bois sur notre gauche et le talus à droite en légère descente pour 200 mètres et 90°droite se refermant, à environ 50 mètres du 90° droite l’auto part sur la gauche en direction des arbres, Julien donne un petit coup de volant à droite (ces explications auront un sens plus tard), la fin de spéciale se passe sans encombres, le moteur ne chauffe pas et sommes crédités du 12ème temps à l’arrivée.

Petit passage en assistance et hop nous sommes au départ de l’ES 8 Meschers/Semussac. https://youtu.be/YkjJ6gJ-k9A C’est parti, ça roule vite sur les grandes portions de lignes droites et quel pied dans les courbes tout en glisse, à 6,630 kms nous trouvons Nathanaël COSTIL le buggy couché sur le flan dans le fossé, nous ralentissons et voyons qu’ils sont sortis de la voiture et non rien de grave, à la jonction avec l’ancienne spéciale de Semussac par un 90° gauche sur goudron la voiture glisse en travers et sautons le talus et atterrissons dans le champ, Julien repasse le talus et reprenons le goudron. A 13,220 kms nous arrivons sur la chicane GDG, au freinage la voiture part tout droit en glissade et tapons le 1er bidon avec l’avant droit, Julien fait le tour de l’ensemble de la chicane et la prend correctement, la fin de la spéciale se passe bien et prenons beaucoup de plaisir l’un et l’autre. A l’arrivée nous sommes 17èmes, c’est dommage nous avons perdu pas mal de temps avec cette histoire de chicane.

ES 9 Cozes/Grézac, tout ce passe bien et surtout sans soucis comme la veille et terminons 12èmes de cette spéciale. https://youtu.be/B1kZTrqGv_s

Petit passage à l’assistance et nous rentrons en parc de regroupement pour 30 minutes, pendant que j’attendais pour pointer en entrée de parc, une commissaire vient me dire que nous sommes convoqués par le collège des commissaires sans autre explication. Nous nous rendons donc avec Julien aux lieux de convocation qui n’est autre qu’un fourgon ambulance (dans ma tête je me dis qu’ils vont nous soigner), nous montons dans l’engin et là une charmante dame nous explique le motif de la convocation, dans l’ES 7 Cozes/Grézac, nous avons franchis les limites définies (Julien tu dépasses les bornes des limites), nous essayons de nous justifier en expliquant le pourquoi du comment mais nous ne nous faisons pas d’illusions, nous écopons de 30 secondes de pénalités. Je pense que si nous avions voulu tricher intentionnellement nous l’aurions fait aussi au deuxième passage de cette spéciale car la convocation n’a eu lieux qu’après.

ES 10 Meschers/Semussac. Le terrain a commencé à sécher un petit peu, tout se passe bien, nous doublons dans la spéciale Jérôme HELIN qui a des problèmes avec sa boîte de vitesse. Nous terminons 11èmes, c’est pas mal pour des petits gars comme nous. https://youtu.be/WHKv9yIZgzs

ES 11 Cozes/Grézac, la boue adhère de plus en plus au roues, les relances dans les champs font peiner le moteur, le manque de chevaux par rapport aux premiers se fait sentir, nous terminons quand même 14èmes de cette ultime spéciale. https://youtu.be/6kIvRY0Xe4E

Bilan de cette très belle édition, nous terminons à la 15ème place au classement scratch, dommage que nous ayons écopé de ces 30 secondes de pénalité qui nous coute la 13ème place. Nous sommes quand même heureux, 15èmes ce n’est pas si mal avec un buggy ancienne génération.

Un grand merci à l’organisation qui nous a concocté un magnifique millésime 2012, aux bénévoles, aux spectateurs venus en masse (surtout dimanche matin malgré le temps).

Un immense merci à Martin et Sébastien pour l’assistance ainsi qu’à nos sponsors.
Revenir en haut Aller en bas
David10
Hyper Bavard
David10

Nombre de messages : 493
Age : 47
Date d'inscription : 13/01/2009

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeDim 21 Oct 2012, 10:25

Merci pour ce résumé de la course vue de l'intérieur. Sympa !
Revenir en haut Aller en bas
kristof.herbert
Administrateur
kristof.herbert

Nombre de messages : 3535
Age : 48
Date d'inscription : 20/05/2005

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeLun 22 Oct 2012, 13:15

Merci Bruno, on peut voir que vous n'avez pas été épargnés non plus par les ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dunesetmarais.com
Patrice DUPRET
Super Passionné
Patrice DUPRET

Nombre de messages : 582
Age : 71
Date d'inscription : 28/02/2006

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeLun 22 Oct 2012, 18:29

Merci pour ce résumé.
J'ai toujours du plaisir à voir ce buggy "ancienne génération" et le moteur qui pousse fort (Honda je crois ?)
Et en prime, il y a du pilotage !
A Kristof maintenant de nous raconter ses malheurs...
Revenir en haut Aller en bas
Bruno ROY
Super Passionné
Bruno ROY

Nombre de messages : 880
Age : 56
Date d'inscription : 21/06/2008

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeMar 23 Oct 2012, 18:09

Bonsoir, merci à David, Christophe et Patrice pour vos commentaires. Je suis surpris de voir que le post a été lu 445 fois et de n’avoir que 3 commentaires. Lâchez-vous, j’accepte facilement les critiques constructives qui pourraient m’aider dans la rédaction du prochain résumé. Merci d’avance et bonne soirée à toutes et tous.salut
Revenir en haut Aller en bas
sébastien pinque
FAN
sébastien pinque

Nombre de messages : 30
Age : 31
Date d'inscription : 14/02/2012

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeMar 23 Oct 2012, 18:28

ce fut un plaisir de vous aider, meme si passer la journée a coté de l'équipe a Turon et Pierrine n'est pas de tout repos (j'ai bien dormi samedi soir grace a eux^^).
Revenir en haut Aller en bas
lavigne frederic
Super Passionné
lavigne frederic

Nombre de messages : 798
Age : 41
Date d'inscription : 03/05/2008

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeMar 23 Oct 2012, 18:51

salut bruno tres beau résumé dommage qu'il n'y pas d'autre equipages qui le fasse car toujour agréable de lire comment c paser le rally de chacun a tres bientot bruno
Revenir en haut Aller en bas
Bruno ROY
Super Passionné
Bruno ROY

Nombre de messages : 880
Age : 56
Date d'inscription : 21/06/2008

marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitimeMer 24 Oct 2012, 16:50

Merci Sébastien et frédéric pour vos commentaires. Sébastien, passes moi un coup de fil au 06.11.89.29.29, j'arrive mercredi prochain pour le Barétous. A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Empty
MessageSujet: Re: Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.   marais - Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumé de notre Rallye Dunes et Marais 2012.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [3 juin 2012] TREC rallye de rogéville
» Rallye Oilibya du Maroc 2012
» Rallye Aïcha des gazelles 2012
» Résumé de notre sortie en beauce...
» GP Belle dune Juillet 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compétition TOUT-TERRAIN en France :: souvenirs du TT :: Les années 2010 :: Rallyes 2012 :: 06-07/10/2012 - Rallye Dunes et Marais :: 2012-Pendant/Aprés D&M-
Sauter vers: